Se plaindre : un acte contre-productif

J'ai le regret de vous annoncer que …


Se plaindre est totalement inutile … ou presque (lisez bien jusqu'à la fin vous saurez pourquoi)


J'dis ça mais … Zut alors, c'est vrai que ça libère !

J'peux me plaindre moi aussi ?


"Ça me soule tous ces gens qui se plaignent sans arrêt, qui critiquent tout, qui voient le mal partout !"


Aaahhhhhhh … quel soulagement ! Fallait que je le dise.

C'est tellement bon de partager ma contrariété !!

Surtout, SVP, dites-moi que vous me comprenez, je me sentirai moins seule !


Sauf que …


Maintenant que c'est dit, dites-moi, ça change quoi concrètement à la situation ?

Que va-t-il se passer la prochaine fois que ça se reproduit ? Je continue à me plaindre ?


Se plaindre ne donne souvent que l'ILLUSION de se délester.


Ça libère à condition :

  • de passer directement à autre chose après,

  • de ne plus de plaindre la prochaine fois que la situation se présente.


Oui mais souvent, on rumine sa plainte, elle revient encore et encore.

Là, c'est un désastre.


Pourquoi ?


Car parler de ce qui ne va pas et obtenir la complaisance des autres ("oh oui, tu as raison, c'est la même chose pour moi") donnent encore plus d'importance à la situation dont on se plaint et renforcent la perception négative qu'on en a.


Bref, plus on se plaint, plus la situation dont on se plaint prend de la place et du poids !


Renforcer une perception négative ALOURDIT LA CHARGE MENTALE et freine la capacité à trouver les solutions pour avancer.


Donc en pensant se délester mentalement,

on se déleste en réalité de son énergie positive,

et on se charge encore plus en énergie négative !

Merci au piège de notre cerveau !!


Et ... au fait, les personnes qui n'en peuvent plus de vos plaintes, on en parle ?


Pour quelles raisons arrêter de se plaindre ?

  • Parce que se plaindre ne change rien à la situation, on est d'accord ? Si vous arrêtez d'accorder de l'importance à ce qui vous agace, vous allez GAGNER DU TEMPS, de l'ENERGIE et donc de l'ARGENT !

  • Parce que ça permet de mobiliser l'énergie positive au service de ce qui va et de ce qu'on peut faire progresser pour avancer.


Vous en pensez quoi ?


PS : en réalité ça m'amuse beaucoup de me plaindre des gens qui se plaignent, et ça nourrit mon énergie positive et ma créativité, donc C'EST PARFOIS COOL DE SE PLAINDRE ;)